La série : faire la fête en Europe avec les Déboussolés. Munich et l'Oktoberfest.

Publié le par Les Déboussolés

Le  journal    OFF

Numéro 2                                                   17 juillet 2009

 

 

 

Les Déboussolés, ce sont des voyageurs impénitents. Faire le tour de l’Europe, voir, photographier, filmer, nous raconter : c’est leur truc.

Ils ont offert au Journal OFF une chronique pour chaque numéro : les fêtes en Europe.

Fenêtre ouverte sur le monde, récits qui font écho à nos fêtes de la Madeleine.

Aujourd’hui, la 2ème diffusion : Munich

 

Consultez la version imagée sur leur blog :  http://www.les-deboussoles.com/

 

 

Tendez l’oreille. Des verres s’entrechoquent, des chants bavarois s’échappent d’immenses chapiteaux. A l’intérieur de l’une de ces 15 tentes, 7 000 personnes engloutissent des poulets rôtis, des bretzels géants et vident des chopes de bière d’un litre.

Bienvenue à la plus gargantuesque des fêtes européennes, l’Oktoberfest à Munich, plus connue en France sous le nom de « fête de la bière ».

 

Chaque année, en octobre, entre 5 et 6 millions de visiteurs participent à cette gigantesque fête populaire, vieille de bientôt deux siècles. Son origine date du XIXème siècle.

 

Louis 1er qui fêtait son mariage avec Thérèse de Sachse, convia tous les citoyens aux festivités. Compte tenu du succès de cette fête, le roi autorisa les munichois à reproduire la célébration chaque année. Ainsi naquit la « fête d’octobre ».

 

C’est au fil des années, que les auberges et brasseries installèrent des tentes, de plus en plus grandes, pour accueillir et servir les visiteurs toujours plus nombreux.

 

L’ouverture de la fête est officialisée par 12 coups de canon dès l’instant où le maire tire la première bière sous les acclamations du public.

 

Puis les festivités commencent, avec le défilé des brasseurs qui transportent leurs fûts de bière sur des charrettes tractées par des bœufs. Un autre défilé, folklorique celui-ci, traverse la ville jusqu’au près de Thérèse, le lieu de la fête.

 

Une fête foraine composée de manèges, de confiseries et d’animations fait aussi la joie des enfants et des familles.

 

Mais bon, si l’on vient à la fête de la bière, c’est surtout pour … boire de la bière dans des chopes gigantesques que l’on tient à bout de bras ! Six millions de litres sont bus à chaque édition, soit un tiers de la production annuelle des brasseries de la ville !

 

Retrouvez des photos sur le blog des Déboussolés :

http://www.les-deboussoles.com/

Publié dans Bodéga 2009

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article