Les premières fêtes de Trajectoires

Publié le par Marie D.

« INSERTION. Nouvelle association montoise, elle a pour vocation d'ouvrir les portes de la vie active aux adolescents et jeunes adultes

Premières fêtes de Trajectoires

Odile et Gaëlle et quelques bénévoles, samedi, en répétition générale avant les fêtes. (photo F.C.)

Les jeunes et adultes de l'association Trajectoires (1) lancent leur première et grande action, dans l'innovation et l'originalité, lors des Fêtes de la Madeleine. Damien, Marie, Candice, Pierre, Maxime et les autres vont tenir un stand, place de la Mairie, avec au programme, contact, communication, échange et sensibilisation.

Pour Odile Tallard, responsable du développement au sein de l'association, « les jeunes vont défendre le comportement durable du festayre. On ne focalise pas sur l'alcool, mais c'est l'ensemble du comportement dans la fête qui nous intéresse. »

Depuis trois mois, les bénévoles de l'association se sont penchés sur une nouvelle vision des fêtes, celle à laquelle tout le monde aspire avec un comportement citoyen dans la ville. Une nouvelle approche est proposée dans un code de conduite, une charte commune, en restant un groupe solidaire, « faire la fête à fond sans excès ».

« Il n'est pas question de fausser la fête ou d'en changer le contenu », expliquent les jeunes de l'association qui vont se mobiliser pour une « protection de soi et des autres ». Au stand, on mettra à disposition éthylotests et préservatifs, une opération montée en partenariat avec la mutuelle Oréade. L'occasion est propice aussi pour lancer des messages pour « préserver l'environnement ».

Trois grandes activités

Mais ce n'est pas tout, Trajectoires a programmé trois grandes activités place de la Mairie, une bodega alternative unique, des animations collectives et une première, l'édition du journal « Off ». Sous la direction de professionnels, ces activités sont intégralement conçues et animées par les jeunes.

Pour la bodega qui sera prise en main par une équipe mixte de jeunes et d'adultes, « nous avons ouvert nos portes à tous ceux qui avaient envie de tenter l'expérience », dira Gaëlle Maugué, une bénévole active, et de poursuivre : « La seule bodega réservant l'alcool aux personnes qui peuvent en boire : majeurs et non ivres ».

Odile enchaîne : « On ne valorise pas l'alcool, seulement de la bière est proposée, et une variété de sodas et jus de fruits. On a recours aux verres non jetables, en plastique épais, réutilisables. Ce qui permettra de diminuer la production de déchets dans la ville. » Tout cela dans un décor réalisé par les jeunes. Jacques Cadilhon, enseignant d'arts plastiques, Juliette et Naïm, eux, se sont occupés des fresques.

Les animations au stand (lire ci-dessous) se penchent sur des thèmes forts « qui nous tiennent à coeur : citoyenneté, esprit ludique et communautaire, les rencontres et l'échange », explique Odile. Son équipe propose entre autres et dans le désordre, l'élection du roi des fêtes, un spectacle de rues, un duel de bandas et une ludothèque.

Le journal « Off », avec ses six numéros prévus, est un peu le journal informel des fêtes. Il sera tiré à 1 000 exemplaires/jour, et sa diffusion se fera place des Arènes et place de la Mairie dans l'après-midi. « C'est une autre manière d'aborder les fêtes, dira Odile, mais c'est surtout une activité pour initier les jeunes à la rédaction, et communiquer sur nos valeurs de fond. »

« Festayre, ça s'apprend tout petit », c'est le credo d'une petite équipe de jeunes et d'adultes engagée et décidée à aller de l'avant, et à se faire entendre au milieu du grand chahut des fêtes.

Auteur : Fayçal Charif »




Et oui et oui, Trajectoires a fait ses premières fêtes de la Madeleine avec brio: les animations off ont été appalaudies, les éthylotests et préservatifs sont tous partis, les jeunes distributeurs du journal Off ont été apostrophés dans la rue pour être félicités...On peut avoir la mention Très Bien non ?

Publié dans Bodéga 2009

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Odile 31/07/2009 16:34

La mention ? Oui alors ! D'ailleurs, profitons-en pour souligner que parmi nos petits poulains, les mentions de fin d'année ont plu. Brevet, Bac Pro, Bac, c'est tout bon !