Bodéga La Pompe : notre philosophie

En 2009, l'association Trajectoires lance son premier projet : une bodéga tenue pendant les fêtes de la Madeleine, à Mont de Marsan.

 

N'est pas Landais qui veut, alors petit cours de culture du coin :


Keskecé les fêtes de la Madeleine ?

Primo, ce n'est pas un événement qui fête les gâteaux, aussi bons soient-ils.

Placée sous le patronage de Sainte Marie Madeleine, la Madeleine est un joyeux mélange de culture traditionnelle et de fête. On danse, on mange, on boit, on regarde les jeux d'arènes (tauromachie, course landaise, encierro), on arrête d'être des créatures diurnes pendant 5 jours, on profite de la cavalcade des chars, danseurs et autres échassiers, et tout ça dans la rue, à même le bitume.

 

Cékoi la bodéga ?

Bodéga (n.f.) : Lieu où les participants des férias se rassemblent pour danser, discuter et boire...

En gros, c'est un bar en plein air.

 

 

Dans l'association Trajectoires, tout le monde aime les fêtes. Mais chacun pense qu'elles peuvent être plus intelligentes.

 

En 2009 donc, un groupe de jeunes Landais a décidé, avec Trajectoires, de créer cette bodéga, avec une philosophie bien particulière.

 

Communiquer sur la fête futée : tout mettre en place pour s'amuser au maximum et ne pas se pourrir la soirée tout seul. Et ça, ça passe par plusieurs choses :

 

  • Cette bodéga, elle est tenue par des jeunes de 15 à 25 ans, chapeautés par de « vrais » adultes. Ambiance jeune, oui, mais sérieuse ! On s'amuse, mais on reste professionnel : les mineurs ne servent pas d'alcool.

  • Au comptoir, on ne valorise pas l'alcool plus que le sans alcool, on ne sert pas les gens en état d'ébriété, ni les mineurs (l'argument « Hé M'dame, j'ai oublié ma carte d'identité, be awaaare » ne marche pas), …

  • On parle de l'éco-comportement du festayre : on en voit parfois certains qui se baladent en tongs, au milieu des débris coupants. Malin ! Ou des demoiselles qui jugent bon de sortir avec des jupes plus courtes que leur t-shirt. Très malin ! Et ne parlons de ceux pour qui tout est prétexte à la bagarre ! Le but ici, c'est de s'amuser, pas de se mettre en danger. 

  • On aime le Sud-Ouest : cola basque Ehka kola, verres durables basques Baso Berri, bière landaise La Pigne. Même le comptoir a été peint par de jeunes artistes montois.


  • On veut de la nouveauté ! Nous étions les premiers à proposer des verres durables, ceux de chez Baso Berri, nous avons créé Monsieur Vomi, qui se baladait au milieu de la foule, et en 2012, la bodéga s'offre un ravalement de façade complet et devient la Bodéga La Pompe.

     


 

Aujourd'hui, nous sommes tous fiers de notre bodéga et de ce qu'elle devient.


Vous voulez nous contacter ? Nous envoyer une lettre d'amour ? Chatouiller la tireuse à bière avec nous ?

C'est fastoche : trajectoires@neuf.fr ou notre page Facebook

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :