La série : faire la fête en Europe avec les Déboussolés. Limassol et festival du vin

Publié le par Trajectoires

Le  journal    OFF

Numéro 5                                                   20 juillet 2009

 

 

 

Les Déboussolés, ce sont des voyageurs impénitents. Faire le tour de l’Europe, voir, photographier, filmer, nous raconter : c’est leur truc.

Ils ont offert au Journal OFF une chronique pour chaque numéro : les fêtes en Europe.

Fenêtre ouverte sur le monde, récits qui font écho à nos fêtes de la Madeleine.

Aujourd’hui, Limassol

 

Consultez la version imagée sur leur blog :  http://www.les-deboussoles.com/

 

Aujourd’hui, nous vous faisons parcourir plus de 3 000 km pour découvrir le festival du vin à Limassol, charmante cité portuaire cosmopolite située sur l’île de Chypre.

 

Mais pourquoi partir aussi loin pour fêter le vin nous direz-vous ? La réponse est historique. En effet, sur l’île de Chypre, on y fait du vin depuis des millénaires.

 

Participer, sur ces terres, à la célébration du vin est l’occasion idéale de revivre les rîtes païens qui rythmaient l’Antiquité. Bref, c’est un retour aux sources pour les fêtards qui se respectent et un retour aux racines pour les protégés de Dionysos (ou Bacchus) !

 

Pour pénétrer dans l’enceinte de ce festival, il faut passer devant un viticulteur chypriote de 7 mètres de haut, vêtu d’un costume traditionnel. Cette statue accueille les visiteurs qui, pendant 15 jours, vont plonger au cœur de la culture chypriote et découvrir son immense patrimoine folklorique.

 

Chaque soir, des banquets proposent des dégustations de mets traditionnels et des producteurs locaux offrent aux visiteurs un verre de vin tout droit sorti du tonneau.

 

C’est dans cette ambiance conviviale que près de 15 000 visiteurs déambulent de la fin août jusqu’à la mi-septembre pour découvrir, déguster et mettre en fête cette petite ville chypriote.

 

A l’origine, c’est en 1961 qu’une poignée de producteurs souhaite faire découvrir le fruit de leur travail et promouvoir leur savoir faire. Pour attirer la foule, rien de mieux qu’une dégustation gratuite ! D’autres producteurs, poussés par le succès de la première édition, décidèrent de s’associer à la manifestation où l’on ne s’arrêtait plus seulement à la dégustation du vin mais aussi de la gastronomie locale. C’est ainsi que chaque soir, l’ouverture des banquets marquent le début d’une nuit longue et festive.

 

Retrouvez des photos sur le blog des Déboussolés.

Publié dans Bodéga 2009

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article