L'interview du moment : c'est Aly !

Publié le par Trajectoires

En marge de l'écran, à droite : "le dessin à Aly". Derrière le lien, quelques unes de ses productions.
Trajectoires est fan, alors cadeau d'Aly à ses fans. Sympa, non ?
Aujourd'hui, on va vous en dire plus de la Aly. Du moins, c'est elle qui va nous dire.
Interview de l'artiste :

Son nom à elle : Aly Puget

Le nom de son école : Ipesaa (Institut Privé des Enseignements Supérieurs des Arts Appliqués, à Montpellier)


Ça sert à quoi 
?

Il y a plusieurs enseignements dans cet institut. Une Mise à Niveau d’Arts Appliqués (MANAA), deux BTS (Communication Visuelle et Design d’Espace) et enfin la nouvelle section qui vient d’ouvrir et dans laquelle je suis : Cycle Professionnel d’Illustration (CPI). Donc, on va dire qu’on peut devenir webmaster, architecte, illustrateur …

Mais enfin, Aly, le dessin, ce n’est pas un métier !
Et pourtant, il y a beaucoup d'écoles qui traitent ce domaine. Alors, oui, le dessin est un métier.


Où vont vos envies pour l’avenir ?

Je ne vais pas faire dans l'original (pour une fois). Un métier qui me passionne, un mari, des enfants, un chien et une splendide maison. A propos du métier, je pense que ça comence, puisque j'ai déjà des illustrations pour un livre concernant les mamans et leurs nourrissons. Comme quoi, le dessin est un métier (!)


Vous avez déjà mis le pied dans la diffusion publique, avec votre blog : quelle est votre intention quand vous l’animez ?

Mon blog m'aide à me faire connaître, car nous savons tous que, maintenant, le bon moyen d'être connu dans l'artistique est l'Internet. Grâce à mon blog, je progresse beaucoup dans mon trait et j'aime voir la différence du dessin qu'il y a entre chaque mois, voire chaque semaine. J'y raconte ma vie, qui, à mon grand étonnement, intéresse certaines personnes.


« Le blog à Aly », la fôte, c’est parce que vous n’émé pas le français ?
Hey ! Sachez que je ne savais même pas que c'était une faute !... Parce qu'en réalité, j'ai fait un bac littéraire... mais je n'y suis allée que pour mon option, qui a été bien entendu l'art plastique. Donc on va dire qu'en fait, je ne suis inconsciemment pas très douée en français.

Vous avez votre public et en moyenne 150 visiteurs par jour : ça vous fait quoi ?
Avant, je n'avais pas de compteur de visites, par peur de n'avoir aucun public. Mais je me suis aperçue qu'en fait, j'en ai quand même beaucoup, même si ça ne se ressent pas dans les commentaires.
Un blogueur BD aime avoir des commentaires, une réponse de son public. Je suis toujours stupéfaite quand quelqu'un me dit "je passe tous les jours sur ton blog, il est vraiment bien". Quoi ? Lui ? Il passe sur mon blog?!
Mais je n'irai pas jusqu'à dire que c'est un score, c'est très peu, 150 visiteurs.

Les blogs, il en fleurit chaque jour : que pensez-vous de ce qui se pratique ?

Je ne consulte que mes préférés (blog BD) et ceux sur blogbd.fr. Comme par exemple la célébrissime Margaux Motin (margauxmotin.typepad.fr) ou encore Yrgane (yrgane.canalblog.com) ou Diglee (diglee.canablog.com) qui font toutes les deux des études d'illustration.


Vos profs en illustration : lequel de leurs conseils vous paraît le plus juste ?
Is ont tous leurs propres conseils, que je suis tous. Mais celui que je préfère c’est de faire ce qu’il nous plait en illustration, et de s’amuser.


Votre plus joli défaut ?
J’ai beaucoup trop d’idées, que je n’ai jamais le temps de dessiner au propre sur papier, sauf sur post-it avec juste 3 mots, mais en relisant au bout de 2 semaines, je ne comprends plus rien « Saucisson trottoir craie » …

Votre qualité la plus fatigante ?

Je travaille vite avec beaucoup d'enthousiasme. Ca a de quoi énerver mes voisins de table.

Si vous vouliez faire connaissance avec un landai, quelle question lui poseriez-vous ?

"C'est où les Landes ?" Alors, je file voir sur maps google... Ha, d'accord, c''est là ! C'est une contrée que je ne connais absolument pas. En même temps, je ne connais rien de la France. (NDLR : Merci, Aly, ça nous console)


Votre pire souvenir de lycéenne ?

Le choix de prendre section littéraire, sachant que je n'aime pas du tout lire, que je suis nulle en langues, mais qu'il n'y a pas de maths et qu'il y a arts plastiques.
Mais je suis tombée sur une prof abominable, qui 'a fait détester l'art. Oui, parce que j'ai beau être dans une école d'arts, je n'aime pas ce qui est histoire de l'art, avec tous ces grands peintres. Je l'avoue. Cette prof me mettait toujours de mauvaises notes, alors que, miraculeusement, pour le bac, j'ai eu de très bonnes notes.

Votre victoire de jeune adulte ?

 

Avoir eu mon bac, être en France, dans une école formidable, avec des profs exceptionnels, et d’être interviewée ! A quand la suite ?


Pour aller le voir de plus près, ce blog de la Aly, c'est tout simple : blogaaly.blogspot.com
link

Publié dans Extra

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Les Déboussolés 29/06/2009 19:26

Merci pour la découverte.Heu ... 150 visiteurs jours, c'est pas mal tout de même. Surout sur la durée.Donc bravo et bonne continuation.

Trajectoires 30/06/2009 00:32


Tu as vu, Aly, on n'est pas les seuls à penser que c'est bien, 150 personnes qui sonnent chaque jour à ta porte !