25 juin : présentation de Tenden Hardit! en avant-première

Publié le par Trajectoires

 

Vous avez reçu une invitation dans votre boîte-aux-lettres ? Alors, vous avez sans doute assisté à la présentation en avant-première du Festival "Tenden Hardit!"

  P1030047[1]

Les Jeunes Organisateurs Bénévoles (J.O.B.) sont conscients que leur premier public sera l'habitant des environs. Et qu'un Festival des Arts de Rue, c'est une belle aventure pour un village, mais qui peut aussi bousculer les habitudes. Autant chouchouter nos supporters les plus proches. P1030052[1]

 

Alors, les J.O.B. ont décidé de communiquer.

Et de montrer aussi de quoi ils sont capables dans leur projet.

 

Ils sont montés sur scène, tous prêts... bon, avec encore une part d'improvisation...mais tant mieux, au fond.  Projection son et lumière, présentation détaillée de Tenden Hardit!, réponses aux questions posées par les spectateurs. P1030053[1]

 Figurez-vous que c'était la première fois que certains des J.O.B. se rencontraient : l'opportunité de pouvoir fonctionner à distance via mail et téléphone fait que parfois, on ne voit jamais l'autre. Un bel exemple de coopération possible au-delà de la proximité géographique ou de disponibilités communes.

 P1030057[1]

La préparation, comme d'habitude, a relevé de la jonglerie : elle a eu lieu en tête-à-tête avec les présents, par mail + téléphone avec ceux tenus éloignés par leurs obligations.

  P1030058[1]

Pas une seule répétition complète avant le lever du rideau, un torrent de consignes rappelées en dernière minute pour harmoniser les interventions...... rester branchés sur le public et jouer la solidarité tranquille en cas de trou de mémoire... ne jamais batailler mais plutôt questionner... rester souriants...accueillir les réactions...faire vivre ce qu'on visualise et ne pas chercher à se rappeler son texte...  3 minutes de relaxation/concentration et c'est parti ! P1030050[1]

 

Arthur Daugreilh s'est joint à nous in extremis et nous a sauvé grâce à ses talents techniques et à ses conseils. Sans lui, c'était la fin des haricots. Mille fois merciiiiiii Arthur !!!!

  P1030061[1]

Nous aurions aimé davantage de fréquentation ce soir-là. Nous en déduisons qu'il va falloir être extrêmement efficaces pour drainer les festivaliers le 4 septembre.

 

Une expérience supplémentaire qui a permis apprentissages et contact différent avec les adultes. Elle fait pleinement partie de la façon de faire de Trajectoires.

P1030062[1]

 Chacun a assumé son rôle à la perfection. Ce qui veut dire que chacun a tenu un rôle, une place dans le groupe. Puzzle d'acteurs qui forme le tableau des Jeunes Entrepreneurs.

P1030063[1]

Publié dans Tenden Hardit 2010

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article